Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Voyages au cœur des peuples

Pêcheur île de Chiloe Patagonie Chili devant un palafito Il y a très longtemps, la Province de Chiloe, aujourd’hui composée de l’Ile Grande et de petits îlots était rattachée au continent. Un jour, l’esprit des Eaux, sous la forme d’un monstrueux serpent d’eau appelé Coicoi-viluprovoqua l’inondation de cette région, jusqu’à l’apparition de la couleuvre terrestre TenTen, l’esprit de la Terre. Après une lutte acharnée, TenTen met son ennemie en déroute, mais le continent ne repris jamais sa forme originelle, de sorte que  Chiloedemeura insulaire. 

Cette nouvelle région entre Terre et Mer, isolée du continent, développa une mythologie riche et une identité extrêmement forte.  

 

eglise caguach instantAu sud du Chili, se trouve l'île de Chiloé, qui du fait de son relatif isolement a pu développer et protéger une culture propre.

Une des différence remarquable avec les autres régions du Chili reste sans conteste ses églises.

Les chilotes, peuple de pêcheur ont su parfaitement adapter leurs connaissances et les matériaux utilisés dans la construction navale pour ériger leurs églises et leur donner un style tout à fait particulier.

 

Photo Famille Mapuche - Chili - Transhumans voyages responsables Il y a longtemps, très longtemps, existait une montagne que l’on appelait Ten TenAu sommet de cette montagne vivait une puissante couleuvre du même nom. Mais il existait une autre couleuvre tout aussi puissante que la première vivant là bas, au plus profond de la mer. Cette couleuvre s’appelait Caï-Caï et les eaux obéissaient aux ordres de Caï-CaïUn jour, Caï Caï ordonna aux eaux de monter pour couvrir la terre et transformer tous ses habitants en poissons

Lorsque les eaux commencèrent à monter, Ten-ten s’adressa aux hommes, leur conseillant de se mettre à l’abri au sommet de la montagne. L’eau montait et montait...


Peuple Mapuche cérémonie kultrun Chili - Transhumans voyage responsable - tourisme communautaire Pour les Mapuches (mapu=peuple ; che=terre), l’univers est régi par un ensemble de forces opposées et complémentaires, par des esprits aux pouvoirs tantôt bénéfiques ou maléfiques pour l’homme, qui agissent pour maintenir l’harmonie avec la nature qui les entoure. 

Les rituels servent ainsi a maintenir ou rétablir l'équilibre entre les forces opposées et conflictuelles